Détoxication : Soins énergétiques à Ludres


Détoxination : Soins énergétiques à Ludres

La détoxination : Explications

Présentation de la détoxination

De nombreuses maladies et problématiques récurrentes prennent naissance dans un déséquilibre physiologique dû à l’absorption continue ou répétée de substances toxiques.

Une séance dure environ 30 min et coûte 50 euros.



Détoxication : Soins énergétiques à Ludres

L’intrusion d’éléments extérieurs et toxines tels que :

  • vaccin, anesthésie, antibiotique, contraceptifs, médicaments…
  • métaux lourds, additifs chimiques agricoles ou alimentaires,
  • ou encore choc émotionnel, traumatisme physique ou psychique…

provoque un déséquilibre physiologique et énergétique.



Le corps possède des mécanismes de régénération et d’élimination qui lui assurent une bonne santé. C’est le rôle notamment du foie, de la rate et des reins… mais aussi de certains systèmes énergétiques.

Toutefois, certains déséquilibres sont tels que l’organisme ne peut plus rétablir son « Énergie Vitale », le déroulement harmonieux est interrompu.

L’organisme est « encrassé »,  laissant libre cours à divers désordres. Pour rétablir l’équilibre physiologique, il est alors indispensable de repérer les « Intrus »,  éléments toxiques et de les neutraliser.

C’est le travail énergétique que je vous propose par cette technique spécifique de Détoxination.


Accompagnement proposé :

  • Terrain héréditaire (diathèse)
  • Les maladies chroniques, asthme, eczéma, fatigue, les états émotionnels récurrents…
  • Douleurs, après une intervention chirurgicale, un vaccin, une prise abondante de médicaments, d’antibiotiques…


Détoxication : Soins énergétiques à Ludres

Avertissement :

Les séances ne se substituent en aucun cas à un avis  médical ou traitement médical  nécessaire mais peuvent compléter toute démarche thérapeutique. 

Remarques : Les méthodes utilisées sortent du cadre de la pratique de l’Ostéopathie médicale visée par le décret relatif aux actes et aux conditions de l’exercice de l’Ostéopathie (décret n°2007-435 du 25 mars 2007).